Le miel et ses bienfaits

Le miel constitue un véritable cadeau des abeilles: produit naturel par excellence, il a toujours bénéficié d’une image positive auprès des hommes – cliquez ici pour une histoire détaillée du miel et des abeilles.

Abeille à miel d’Europe – Crédit photo: Wikipedia

Il convient néanmoins de bien choisir son miel pour bénéficier de tous ses bienfaits.

Comment choisir son miel?

Tout ajout d’additif de sucre, et notamment de sirops industriels, est interdits par la réglementation européenne. Si les miels européens sont généralement de bonne qualité il convient de se méfier des miels a petit prix portant l’inscription “miel d’importation” ( ou ‘blend of EC and non-EC honeys’ en Irlande). La plus part de ces miels sont importés de Chine et des traces anormales d’antibiotiques/ résidus de pesticides ont été retrouvés dans certains d’entre-eux.

Acheter du miel local permet également de soutenir les apiculteurs locaux, d’assurer une meilleure traçabilité et de réduire votre emprunte carbone. 

Focus sur… le miel biologique

Les adversaires du miel biologique affirment que même en bio les abeilles vont butiner partout et pas uniquement sur des fleurs bio. Il convient néanmoins de noter que les miels biologiques européens répondent a des critères contraignants:

  • Les ruches doivent être installées en zones d’agriculture biologique ou sauvage.
  • Les ruches doivent être construites en matériaux naturels et non polluant (vis a vis de l’environnement mais aussi de produits issus de la ruche).
  • Le traitement des parasites ne peut être fait que par des moyens propres à l’agriculture biologique.
  • La ruche doit être endormie de façon naturelle et sans produits chimiques.
  • Le cahier des charges sur le mode de préparation exclue notamment le chauffage pour extraire le miel des rayons (Note: Chauffer le miel en détérioré une partie de ses propriétés).

Pour de plus amples informations sur le miel biologique cliquez ici.

Vous l’aurez compris, pour bénéficier des bienfaits du miel il convient de choisir du miel de qualité. Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive de magasins dublinois proposant du miel irlandais.

Nos bonnes adresses à Dublin

  • Nourish (Dublin 1/ Dublin 2/ Dublin 4/ Dublin 9/ Dublin 14)

Si vous connaissez d’autres bonnes adresses à Dublin ou dans le reste de l’Irlande, n’hésitez pas à nous en faire part.

Vous pouvez également vous procurer du miel européen bio de qualité  à:

Propriétés du miel

Avant la découverte des cannes à sucre, le miel était l’une des sources de sucre les plus prisée des européens. Le miel est par ailleurs doué d’un pouvoir sucrant plus important que le sucre blanc tout en ayant un apport calorique moindre.

Globalement, on peut dire que les miels possèdent les vertus suivantes:

  • Aliment énergétique
  • Booster du système de défense immunitaire
  • Fortes propriétés antibactériennes (antiseptique et antibiotique)
  • Propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires

Les produits dérivés de la ruche

  • La cire est sécrétée par les glandes cirières des jeunes abeilles et sert à construire les alvéoles. Jadis utilisée pour fabriquer des bougies, elle sert désormais principalement à la fabrication des cosmétiques.
  • La gelée royale est la nourriture exclusive de toutes les larves d’abeille jusqu’ à leur cinquième jour et de la future reine tout au long de sa vie.
  • Le Miel: L’abeille posée sur la fleur avale le nectar dans son jabot. En l’ingurgitant elle le mélange avec un peu de salive et commence à transformer le nectar en miel lors de son vol vers la ruche. Arrivé à la ruche, commence alors un long travail de manipulation, destiné à déshydrater cette ébauche de miel afin d’assurer sa conservation. Lorsque les abeilles estiment que le miel a atteint le degré d’humidité requis, elles le transfèrent dans des alvéoles qu’elles operculent.
  • Le pollen est l’élément fécondant mâle des fleurs. Les abeilles récoltent le pollen des fleurs avec leurs pattes et l’humidifient avec le nectar luis donnant la forme de petites boules qu’elles transportent jusqu’à la colonie pour nourrir les ouvrières Le pollen contient 20% de protéines de nombreux sels minéraux et constitue un véritable booster du système immunitaire.
  • La propolis est une colle que récoltent les abeilles sur les bourgeons de certains arbres. Les abeilles en enduisent toute la ruche pour la défendre contre les agressions, en particulier les germes infectieux. La propolis a de nombreuses vertus nutritionnelles et médicinales. En savoir plus.
  • Le venin d’abeille est probablement le produit de la ruche le moins connu mais il n’en regorge pas moins de propriétés thérapeutiques et est utilisé en médecine. En savoir plus.

Disparition des abeilles et autres insectes pollinisateurs

Le nombre d’abeilles et d’insectes pollinisateurs a considérablement diminué au cours des dernières décennies. Ces insectes assurent la reproduction de très nombreuses espèces végétales en transportant le pollen (agent mâle de la fécondation)  d’une fleur a l’autre.

On estime que plus d’1/3 des récoltes alimentaires mondiales nécessitent la pollinisation de ces insectes, les abeilles fournissant 70% de cette pollinisation. Si les causes de ce déclin (parasites, pesticides, monocultures, périurbanisation  etc.) restent mal connues, la disparition des abeilles pourrait avoir de nombreuses conséquences.

Au delà de la disparition d’une espèce présente sur la terre bien avant l’homme; la mort des abeilles entraînerait une réduction des productions agricoles, et par voie de conséquence une hausse du prix des denrées alimentaires, etc..

Si vous désirez en savoir plus sur la disparition des abeilles, nous vous conseillons l’excellent documentaire « Vanishing of the bees » et le livre “A World Without Bees” d’ Alison Benjamin et Brian McCallum.

Comment protéger les abeilles?

L’urbanisation et le développement de la monoculture ont considérablement réduit l’habitat des abeilles. Or, pour être en bonne santé, les abeilles ont besoin d’une alimentation diversifiée et donc de butiner sur différent types de fleurs.

Voici, quelques conseils pour protéger les abeilles dans votre vie quotidienne.

  • En tant que consommateur
  1. Acheter du miel local permet de soutenir les apiculteurs de votre région et vous garantit un miel au goût unique. Les abeilles produisent du miel aux couleurs et arômes aussi divers que les terroirs dont ils proviennent. La plus part des miels vendus en Irlande sont malheureusement des mélanges de “miel d’importation” (a blend of EU and non-EU honey). Le miel local vous offre une meilleur traçabilité et vous permet de réduire votre empreinte carbone.
  2. Lorsque vous faites vos courses, essayez d’acheter des produits favorables aux abeilles tels que la nourriture biologique. N’oubliez pas que de nombreuses abeilles sont tuées par les pesticides vaporisés sur les récoltes. L’agriculture bio-dynamique, de par sa diversité et la rotation des cultures, crée par ailleurs un environnement plus sain pour les abeilles et autres insectes pollinisateurs.

En deux mots devenez un consom’acteur.

  • En tant que jardinier

Alors que les zones urbaines devraient regrouper 70% de la population mondiale à l’horizon 2050 (source FAO), les jardins constituent un environnent privilégié pour les abeilles.

  1. Laisser pousser des plantes et fleurs sauvages dans une partie de son jardin permet d’attirer les abeilles et autres insectes pollinisateurs. Des variétés de buissons fleuris peuvent aussi facilement être incorporées dans vos haies.
  2. Planter des arbres, des fleurs et des buissons sur lesquels les abeilles peuvent butiner. Il convient à ce titre de préférer les plantes rustiques, d’éviter les fleurs exotiques et autres plantes hybrides (Le nectar des fleurs doubles ou triples est difficile d’accès pour les abeilles).
  3. Une forte présence d’abeilles dans votre jardin, vous permettra également d’augmenter vos récoltes de fruits.
  4. Les fleurs à floraison précoces sont particulièrement intéressantes (pissenlit, etc.) pour les abeilles car la nourriture peut être rare au début du printemps.
  5. Si vous avez un plus grand jardin, pourquoi ne pas envisager d’installer une ruche ou plus simplement un “ hôtel pour abeille” – tutoriel disponible ici.

Quelles fleurs planter dans votre jardin?

Vous vivez en Irlande et souhaitez créer un petit paradis pour les abeilles; voici une liste de fleurs riches en nectar et en pollen qui feront le bonheur des abeilles tout au long de l’année.

Epilobe – Photo: Wikipedia

  • Fev. – Mars: Perce-neige, crocus, ajonc d’or, noisetiers (le pollen de noisetier est particulièrement apprécié par les abeilles), saule.
  • Avril – Mai: Épine noire ou prunellier, pissenlit  groseillier (normaux ou à maquereaux), marronnier, aubépine, laurier, houx
  • Juin – Août: Trèfle, mûre, haricots, framboise, épilobe
  • Sept – Octobre: Bruyère, onagre, lierre

 

Pour en savoir plus sur les abeilles et le miel en Irlande, rdv sur le site de la fédération des apiculteurs irlandais.

Publicités
Cet article, publié dans Alimentation / Food, Nos dossiers / Indepth, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le miel et ses bienfaits

  1. Ping : Lectures d’Été – Notre Sélection Ecolo | DublinEcolo

  2. Ping : 9 Règles simples pour améliorer son alimentation au quotidien | DublinEcolo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s